Filmer la parité ?

with Pas de commentaire

Le 6 mars 2017, dans le cadre du ciné-club Regards Documentaires et lors de L’année de la Parité à L’université d’Evry val d’Essonne, les étudiants du Master Image et Société ont présenté leurs films documentaires de cinéma direct sur le sujet de la parité.

unnamed

 

Réalisés en binôme, les étudiants ont  eu la liberté de choisir la façon dont ils veulent représenter et interroger ce sujet encore sensible et d’actualité. Après une période de deux mois de repérages sur le terrain choisit et après l’écriture du projet documentaire, les binômes ont eu deux jours de tournage et trois jours de montage. Les résultats sont très différents, analytiques et percutants. L’emploi du cinéma direct les a permis d’aller vers une observation plus subtile de chaque petit geste ou élément qui peut faire référence à la parité.

 

PETITS JEUX DE MASSACRES
de Laetitia Andrieu et Daniela Antoniassi

Valérie s’occupe des tâches ménagères pendant que son compagnon et ses fils passent leur temps à jouer devant les écrans. Ces jeux de garçon ne deviendraient-ils pas des petits jeux de massacre ?

 

SOUS CONTRÔLE
de Siméa Lupéron et Paula Tudor Cămîrzan

En plein cœur de Rungis, Eugénie Nurit gère, avec l’aide de son associé, Daniel, la société STARTERRE qu’elle a créé, entreprise grossiste en fruits et légumes bio. Entre 5h et 10h, le matin, l’entrepôt est en pleine activité, les clients se succèdent, pris en charge par les ouvriers, les commerciaux et les gérants.

L’ensemble des employés hommes et femmes sont gérés par Eugénie et Daniel. Comment se répartissent-ils la gestion ? Quelles tensions se révèlent ? Y a-t-il des rôles définis, dédiés, séparés et propres à chacun ? 

 

CHACUN SON TRUC
de Mathilde Valencia et Riccardo Zambianchi

La parité est-ce un principe exclusivement féminin? David et Jordan, en couple depuis plus de dix ans célèbrent aujourd’hui l’arrivée de leur petite fille Lyli. Dans leur intimité nous allons partager avec eux ce qui s’engage dans la construction d’une famille. Peut-on dénouer la parenté de la différence des sexes ? La filiation ne concerne-t-elle qu’un seul père et qu’une seule mère ? La filiation repose-t-elle sur le biologique ou sur le social ?

 

CORPS PUBLICS
de Morgane Le Ruyet

Trois femmes racontent leurs quotidiens dans la rue tels qu’elles le vivent. Entre techniques d’évitement et harcèlements journaliers, elles livrent sans détours leurs ressentis.